La Terre plate

Tromperies manifestes, volontaires ou non, dans la sphère scientifico-industrielle
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Waneg
Administrateur
Messages : 120
Inscription : 08 avr. 2017, 12:00

#1

02 juin 2017, 13:43

Si vous pensiez que l'idée selon laquelle la Terre est plate appartient aux siècles les plus sombres de l'obscurantisme religieux, eh bien vous vous trompiez : elle perdure ! Lisez cet article pour vous faire une idée des arguments de ses partisans. Et si vous comprenez l'anglais ne manquez pas le site de la très sérieuse Flat Earth Society, en particulier leur forum de plus de 13000 membres (en comptant les sceptiques) !

J'ai d'abord été tenté de rire de tout cela, pour ensuite réaliser que c'était au contraire extrêmement grave. Si des gens sont capables de croire en ce que les faits démentent avec la plus grande force (comme les photos et vidéos prises en orbite, "mais on ne voit jamais la Terre entièrement, seulement un disque" affirment-ils), alors il existe des gens capables de croire dans les trucs les plus délirants et les plus malsains. On serait tenté d'en attribuer la responsabilité à l'Internet, et en particulier aux réseaux sociaux, sur lesquels il est si facile de propager rumeurs, faits dénaturés, mensonges criards et théories conspirationnistes, tous étant assurés de se faire une large clientèle. Mais derrière chaque ordinateur, tablette et smartphone il y a un être humain, alors c'est à lui qu'il faut demander ce qui le pousse à croire que la Terre est plate, et quel bénéfice et/ou plaisir il en retire. Il me semble en effet plus constructif d'essayer de comprendre les motivations du "croyant" que de chercher à le descendre en flammes, même si a priori on s'inquiète pour lui et qu'on trouve intolérable la diffusion de ses idées auprès d'esprits peu enclins au raisonnement.

Voici à ce sujet un documentaire d'Arte intitulé "Informations, le grand complot", où il est question des fake news et des théories complotistes qui pullulent sur Internet. Malheureusement, ses auteurs on inclus le crash de Roswell dans cette définition, et pour les attentats du 11-septembre c'est la théorie officielle qui est présentée comme véridique, alors que de moins en moins de gens y croient. Ceci démontre que même ceux qui crient aux fake news et au complot peuvent en être les victimes. Difficile de s'y retrouver dans ces conditions...

Répondre