Pourquoi n'y croit-on pas ?

Vie extraterrestre, Ovnis, théorie des Anciens Astronautes, conspirationnisme étatique, ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Waneg
Administrateur
Messages : 128
Inscription : 08 avr. 2017, 12:00

#1

26 mai 2017, 15:06

La question que je me pose souvent est de savoir pourquoi les Ovnis font l'objet d'une telle polémique. Il me semble que les preuves de leur présence dans notre atmosphère sont suffisantes pour que tout le monde y croit. Mais non, beaucoup persistent à la nier.

Prétendre que la vie intelligente se serait développée sur une seule toute petite planète perdue au sein d'un immense univers me paraît une pure folie. De plus, rien ne permet de supposer qu'elle soit apparue au même moment sur toutes les planètes ; il existe donc très probablement des civilisations plus anciennes et plus évoluées que la nôtre, qui auraient atteint un tel niveau technologique qu'elles seraient capables d'effectuer des voyages interstellaires, voire même intergalactiques.

De nombreuses traditions font état d'êtres venus sur Terre pour enseigner différentes choses aux hommes, comme l'agriculture, l'astronomie, la médecine, et qu'on aurait appelés des dieux parce qu'ils venaient du ciel. Des fouilles archéologiques ont mis à jour de nombreux artefacts représentant des "astronautes" et des vaisseaux spatiaux, de l'Amérique du Sud à l’Égypte ancienne, ainsi que des traces du culte qui semble leur avoir été rendu. Sans parler des nombreuses peintures religieuses des 14ème et 15ème siècles dans lesquelles on aperçoit des objets volants dans le ciel (comme dans "La Vierge et Saint-Jean enfant" de Fra Filippo Lippi). Je suis persuadé que ces êtres venus d'ailleurs nous visitent, et sans doute étudient notre développement, depuis des millénaires. Le fait qu'à l'époque moderne les signalements d'Ovnis aient débuté peu de temps après l'explosion de la première bombe atomique, n'est pas anodin ; ils ont dû se demander ce que nous fabriquions et craindre pour la survie de notre civilisation.

Pourquoi ne pas se demander ce qui pousse certains à ne pas croire aux Ovnis, plutôt que ce qui en pousse d'autres à y croire ? Y a-t-il quelque chose de rationnel dans l'attitude de leurs détracteurs, alors qu'il existe une documentation très fournie, accessible à quiconque veut se pencher sérieusement et objectivement sur la question ?

Je crois qu'il existe une sorte de peur de voir nos convictions les mieux ancrées ébranlées par une telle révélation, peur qui nous pousserait à en rejeter inconsciemment l'éventualité. Il en va des religions, des origines de l'humanité et de son histoire, de la manière dont nous croyons que le monde fonctionne, de notre science et de notre technologie, bref, de tout ce qui constitue à nos yeux un monde familier.

Avatar de l’utilisateur
20-sided-dice
Messages : 68
Inscription : 08 avr. 2017, 17:52

#2

27 mai 2017, 18:29

Première bombe atomique = début programmes aérospatiaux
= premiers débris qui retombent dans l'atmosphère
= premiers PANEs

CQFD. Mais pourrais-tu donner un exemple d'Ovnis ?

Avatar de l’utilisateur
Waneg
Administrateur
Messages : 128
Inscription : 08 avr. 2017, 12:00

#3

27 mai 2017, 19:15

Ah bon ? Les Ovnis observés après la première explosion étaient tout simplement des retombées radioactives ? Pas des gaz des marais, des ballons sondes ou des lanternes thaïlandaises ?
20-sided-dice a écrit :
27 mai 2017, 18:29
Mais pourrais-tu donner un exemple d'Ovnis ?
C'est LA question piège. Si quelqu'un possédait une vidéo qu'on ne pourrait pas soupçonner de fake, alors la preuve serait faite. Tu en verras des milliers sur Youtube, mais reste à savoir si tu y crois ou non. Je pense que croire en leur existence est plus une question de logique, comme je le disais dans mon premier post.

Voici néanmoins un article intéressant sur le carrousel de Washington

Avatar de l’utilisateur
20-sided-dice
Messages : 68
Inscription : 08 avr. 2017, 17:52

#4

28 mai 2017, 18:09

Excuse-moi, je n'était pas suffisamment clair. Je voulais dire les premiers débris spatiaux retombant dans l'atmosphère.

Mais tu n'imagines même pas ce que les gens prennent pour des Ovnis parce qu'ils connaissent mal le ciel : avion, satellite artificiel, planète, .... et même la Lune !!!!!!!! (véridique)

Et puis après la 2ème guerre mondiale, la Guerre froide s'est vite installée, d'où une menace de guerre thermonucléaire, d'où une paranoïa de tout ce qui peut sembler louche dans le ciel. Sinon oui j'aime bien poser des questions piège (niark niark). :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Waneg
Administrateur
Messages : 128
Inscription : 08 avr. 2017, 12:00

#5

28 mai 2017, 18:55

20-sided-dice a écrit :
28 mai 2017, 18:09
Je voulais dire les premiers débris spatiaux retombant dans l'atmosphère.
C'est moi qui avais mal lu. Toujours est-il que le premier spoutnik a été lancé en 1957, alors que les premières observations d'Ovnis datent de 1947 (du moins pour ce qui concerne l'époque moderne).
20-sided-dice a écrit :
28 mai 2017, 18:09
Mais tu n'imagines même pas ce que les gens prennent pour des Ovnis
C'est pourquoi le GEIPAN propose une classification sur quatre catégories (Pan = Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés) :
  • Pan A (phénomène parfaitement identifié)
  • Pan B (phénomène probablement identifié)
  • Pan C (phénomène non identifiable faute de données)
  • Pan D (phénomène non identifié).
Le nombre de cas B, C et D possède le même ordre de grandeur. Les cas A sont moins fréquents que les trois autres.

Répondre